Blog

La VO2max expliquée

L’intensité d’un exercice physique peut être forte, moyenne ou faible et la fourniture de l’énergie par l’organisme utilise des filières différentes selon le type d’effort. Dans le cadre de l’explication de la VO2max ce sont les exercices d’intensité moyenne à faible qui sont concernés. Dans ces types d’efforts l’utilisation de l’oxygène par l’organisme est un facteur determinant de la fourniture d’énergie.

Au repos également, pour assurer le minimum vital, l’organisme utilise une quantité d’oxygène (250 à 350 ml/min), c’est le métabolisme de base. Dès que l’on commence à bouger l’organisme va consommer de plus en plus d’oxygène et si l’exercice se poursuit dans le temps et l’intensité, cette consommation va atteindre un état stable, même si l’effort s’intensifie. La VO2max peut être définie comme étant la capacité maximale d’un individu à utilisé l’oxygène captée au niveau de ses poumons.

1 Quels facteurs peuvent limiter la VO2max ?

  • La capacité de diffusion du système respiratoire.
  • Le débit du système cardiaque.
  • La capacité de fixation de l’oxygène sur l’hémoglobine.
  • Le transport d’oxygène dans le sang.
  • La capacité de fixation au niveau cellulaire.
  • L’âge et le sexe.

2 Peut-on améliorer la VO2max ?

Tout d’abord, il faut savoir que la VO2max permet de faire la différence entre un sujet entraîné et un autre qui ne l’est pas. Chez le sujet sédentaire, la VO2max sera sensiblement plus basse parce que le système cardio-vasculaire est peut adapté à l’exercice, il s’agit d’une limitation centrale. Cela signifie qu’une amélioration notable apparaîtra avec un entraînement, même à faible intensité.
Chez le sujet entraîné, la limitation provient plutôt des systèmes périphériques (capacité des muscles à consommer de l’oxygène). Cela signifie que l’entraînement doit être abordé avec une intensité plus importante pour stimuler suffisamment le système.

3 Comment calculer la VO2max ?

Pour définir une valeur correcte, la VO2max sera définie lors d’un test à l’effort en laboratoire. Il s’agit d’une épreuve à intensité progressive où la consommation d’oxygène est calculée de manière indirecte tout au long du test de la manière suivante :

VO2 = VE (FiO2 – FeO2)

VE= ventilation
FiO2= fraction inspirée en oxygène
FeO2=fraction expirée en oxygène

Il est également possible de déterminer, avec moins d’exactitude, la VO2max sur le terrain grâce aux test de Cooper ou Léger et Bouchet.