Blog

Parents, comment se comporter avec son enfant sportif ?

Votre enfant pratique un sport, et que cela soit individuel ou en équipe, bien entendu, vous désirez le meilleur pour lui. Mais, pour que votre enfant puisse s’épanouir pleinement dans son activité sportive, vous allez devoir adopter une attitude saine et respectueuse, envers tous les acteurs de la discipline.

Votre attitude au quotidien

Encourager son enfant sportif Il sera essentiel de vous intéresser à la pratique de votre enfant et qu’il puisse ressentir que vous le soutenez, mais ce, sans lui mettre de pression et donc sans juger la qualité de ses performances. Ne confondez pas le rôle du coach et votre rôle de parent. L’enfant doit pouvoir évoluer dans une dynamique positive. Pour cela, il faudra être vigilant à ne pas transférer vos attentes personnelles sur lui, que ce soit en termes de résultats ou d’investissement de votre part. Seules les attentes de votre enfant seront essentielles. L’enfant doit sentir que votre discours est en adéquation avec celui de ses entraîneurs, et ce, dans tous les domaines concernés par son sport.

Votre attitude durant les entraînements de votre enfant

Si vous assistez à l’entraînement de votre enfant, là encore, il sera important de conserver votre rôle de parent spectateur, tout en ayant veillé au préalable à lui offrir un bon équipement de sport. L’enfant ne doit pas sentir de près ou de loin que votre envie est de prendre la place du coach. C’est alors à vous de prendre du recul afin de tout faire pour garder l’attitude adaptée durant ces séances. Il est également nécessaire que les parents n’émettent pas de parole malveillante envers qui que ce soit qui serait l’acteur d’un des entraînements, et notamment, en ce qui concerne les concurrents de vos enfants. Votre attitude lors des séances d’entraînement doit donc être neutre et l’enfant doit uniquement ressentir que vous êtes présent pour lui, soit pour l’emmener notamment, mais que vous le soutenez en ressentant du plaisir à le voir s’épanouir.

Durant des compétitions

Il est primordial que tout parent de compétiteur adopte un état d’esprit sain et sportif. Cela doit démontrer un respect assuré envers les autres acteurs de la compétition, notamment les concurrents de votre enfant. Il faudra donc veiller à ne pas émettre là encore de jugement ou de comparaison entre votre enfant et ses concurrents. La rivalité ne permettra pas à l’enfant de vivre sereinement son sport; celui-ci doit comprendre que le plus important, lors de son développement, restera de faire la compétition contre lui-même et de progresser de compétition en compétition. Si vous ressentez du stress face à l’évènement, tentez du mieux que vous pouvez de ne pas le communiquer à votre enfant, qui en ressentira déjà.

Et, sauf quand l’enfant a réellement besoin de vous, laissez le travail de préparation aux coachs dont c’est le rôle. Sachez rester à votre place de spectateur lors de ces évènements importants. Enfin, il sera important de soutenir votre enfant, quel que soit le résultat. S’il a fait un bon résultat, ou bien si ce n’est pas le cas, mais qu’il est content de lui-même, il sera important de le féliciter. Si c’est le cas inverse, il aura besoin de votre soutien. Aucune démonstration de déception quant à ses capacités, de négativité, ne sera constructive pour lui. Et surtout, encore une fois, ne jugez pas et ne comparez pas les autres enfants, chaque enfant étant unique. Une attitude fair-play ne pourra qu’apprendre la bonne attitude à votre enfant.